Séminaire de Master “Emotions et histoire” (Aix, MMSH, 19 déc. 2012)

Source : organisateurs du séminaire

Première séance du séminaire “Emotions et histoire” animée par Kais Naouali, étudiant de master II, au département d’histoire et DEMO et Pierluigi Lanfranchi, maître de conférence à Aix-Marseille Université, qui aura lieu mercredi 19 décembre à la MMSH (salle B279, 17h-19h).

L’ambition de ce séminaire est de réfléchir à la question de l’émotion à travers la pluralité des sciences humaines et sociales. Le point de départ pour notre réflexion sera la discussion du livre de R.MacMullen, Les émotions dans l’histoire (2004), en particulier des deux premiers chapitres, dans lesquels l’auteur montre que l’étude des émotions et affects en histoire est possible, voire nécessaire. Étant persuadés que l’approche de l’histoire des émotions ne peut qu’être interdisciplinaire, nous avons proposé à des étudiants, des doctorants et des chercheurs de différentes disciplines (histoire, littérature, philosophie, psychologie, sciences de gestion, histoire des religions, etc.) de proposer leur lecture du livre de MacMullen, leur remarques, leur critiques.

La deuxième partie de cette première rencontre sera consacrée à la discussion d’un « case study »: Kais Naouali nous présentera ses recherches sur l’histoire des émotions dans les sociétés musulmanes médiévales, à partir de l’exemple de la chronique d’ibn Ivâs (1500-1517).

——-

PS : je me permets de renvoyer au CR que j’avais fait du livre de R. MacMullen dans Bryn Mawr Classical Review en 2004.

Pour une présentation de l’intervention de Kais Naouali, voir “Émotions et histoire dans les sociétés musulmanes”


Imprimer ce billet Imprimer ce billet