Corps et genre des émotions dans l’hagiographie féminine au XIIIe siècle

Damien Boquet, « Corps et genre des émotions dans l’hagiographie féminine au XIIIe siècle », dans Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, dossier « Le corps témoin du religieux : corps féminins entre mysticisme et emprise diabolique« , 13 (2014), texte intégral

Résumé :

La piété chrétienne au XIIIe siècle en Occident est marquée par une entrée en scène des laïcs, plus particulièrement des femmes, ainsi que par une forte valorisation des émotions dans la dévotion. Or, les historiens ont peu questionné l’association de ces deux mouvements, comme s’ils allaient naturellement de pair. Au contraire, le succès d’une mystique affective féminine au XIIIe siècle n’a rien d’attendu, dans la mesure où les schémas de dévotion qui se diffusent ont été élaborés aux XIe-XIIe siècles pour des milieux monastiques masculins. Ce qui est devenu rapidement la marque du féminin n’était absolument pas déterminé par une logique de genre au départ. C’est pourquoi il convient de faire l’histoire de la féminisation de la piété affective à partir de la fin du XIIe siècle, et donc de l’invention d’un stéréotype de genre qui ne fera que se renforcer au cours des siècles.

Thirteenth-century Christian piety in the West was characterised by the rise of laypeople, more particularly women, and by a strong valuing of emotions in the devotional life. Historians have given little thought to the association between these two movements, as if they went together naturally. Yet, the spread of female affective mysticism was by no means predictable, since it was shaped by devotional models which had been devised for male monastic communities in the eleventh and twelfth centuries. Thus, what quickly became a female feature was not predetermined by any gendered logic. It is therefore necessary to write the history of the feminisation of affective piety from the end of the twelfth century onwards and look at the invention of a gendered stereotype that became increasingly forceful over the centuries.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *