Emotions et rituels religieux dans l’Angleterre des XVI-XVIIe siècles

Le “Séminaire de recherches sur les îles britanniques” (LERMA, Université d’Aix-Marseille I) poursuit ses travaux sur l’histoire des émotions. Les textes des deux conférences ci-dessous prononcées le 21 février dernier sont disponibles sur leur site : cliquer ici

Appréhender les émotions au travers des rituels religieux ?
L’exemple des visites aux malades chez les protestants anglais, c.1550-1640

Paula Barros
Université Paul-Valéry, Montpellier III, IRCL (UMR 5186 du CNRS)

Contrairement aux Églises réformées du Continent, l’Église d’Angleterre conserva, dans les versions successives du Livre des prières, un rituel liturgique d’accompagnement des malades, repris en partie, mais avec des modifications importantes, de l’ancien ordo ad visitandum infirmum. (…)

Émotions religieuses et rituels catholiques : l’amour dans les couvents anglais en exil

Laurence Lux-Sterritt
Université de Provence


Depuis le schisme du roi Henri VIII, devenu chef de l’Église nationale en 1534, le royaume d’Angleterre a construit son identité en utilisant le catholicisme comme repoussoir. Dans l’Angleterre protestante, les Catholiques sont soumis à des lois très sévères, qui considèrent comme trahison le fait de reconnaître l’autorité spirituelle du Pape, d’entendre la messe ou d’aider les Catholiques sur le sol anglais. (…)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.