Émotions et expertises

1424161761

Sur le site des Presses Universitaires de Rennes http://pur-editions.fr/detail.php?idOuv=374

Émotions et expertises. Les modes de coordination des actions collectives

Christophe Traïni (dir.)

Avec une préface de Philippe Braud.

Longtemps considérée iconoclaste, ou réservée à la seule psychologie, la prise en compte des émotions est en passe de devenir l’un des mots d’ordre les plus pressants de l’étude des phénomènes politiques. Alors même que cette avancée est précieuse pour la connaissance, la prudence commande pourtant de ne pas envisager l’émotion comme une variable explicative suffisante en soi.

À l’encontre de tout réductionnisme, cet ouvrage prend le parti de traiter la mise à l’épreuve des émotions et la formulation d’expertise comme deux modes alternatifs de coordination des actions collectives. À la question des propriétés respectives de ces deux régimes de coordination, s’ajoutent celle de la nature variable de leurs relations, des dispositions propres aux protagonistes qui s’en emparent, ou bien encore des effets équivoques exercés sur les configurations au sein desquelles ils s’insèrent.

En pensant ensemble émotions et expertises, cet ouvrage contribue ainsi à renouveler des questionnements anciens, et trop souvent disjoints, en ce qui concerne des objets d’études tels les mobilisations protestataires, les organisations partisanes, l’élaboration des politiques publiques, les procédures dédiées à la consultation des citoyens ou bien encore la gestion des passés politiques conflictuels.

Les études rassemblées décloisonnent les approches, les domaines d’études et les disciplines. Elles offrent une mise en perspective comparative qui s’appuie aussi bien sur des cas contrastés que sur divers contextes nationaux (France, Inde, Israël, Italie, Pérou, territoires palestiniens, Turquie).

SOMMAIRE

préface – Philippe BRAUD

Introduction – Des dispositifs visant à la coordination des actions collectives

Christophe TRAÏNI

I – Inciter au ralliement, renforcer les loyautÉs

Chapitre 1 – L’occupation dans le viseur. Briser le silence sur Hébron en suscitant l’indignation

Karine LAMARCHE

Chapitre 2 – Chevaliers contre gestionnaires. Les émotions partisanes des organisations de jeunesse des droites italiennes

Stéphanie DECHEZELLES

Chapitre 3 – Sensibilisation et coercition. À propos de quelques questions relatives au façonnage institutionnel des individus

Olivier GROJEAN

II – Des rÉgimes de coordination complÉmentaires ou concurrents ?

Chapitre 4 – Judiciarisation et mobilisation des émotions : le procès d’Alberto Fujimori au Pérou

Sophie DAVIAUD

Chapitre 5 – Les audiences publiques en Inde. Mobilisation de la rue et enrôlement des experts

Stéphanie Tawa Lama-Rewal

Chapitre 6 – Entre expertises et émotions : les controverses relatives à l’extension de l’aéroport de Milan Malpensa

Laura CENTEMERI

III – ProcÉdures et stratÉgies d’accrÉditation

Chapitre 7 – Promouvoir un Palestinien maître de soi et de son destin. La cause de « l’Etat d’abord » selon Salam Fayyad

Aude SIGNOLES

Chapitre 8 – Susciter un attachement à la commune. Les maires mobilisés contre la métropole

Stéphane CADIOU et Maurice OLIVE

Chapitre 9 – De l’insurrection populaire à la sélection des experts militaires. Le cas des Trois-Glorieuses (1830)

Walter BRUYÈRE-OSTELLS