La logique des émotions

Je n’ai pas encore eu l’occasion de consulter le volume mais la revue polonaise (et francophone) Organon vient de publier un numéro consacré à « La logique des émotions » (n°36, 2007). Le numéro est daté de 2007 mais la parution a été annoncée fin septembre 2008.

La période médiévale ne paraît pas spécialement à l’honneur dans ce dossier qui néanmoins offre des angles d’approche assez ouverts (musicologie, ethnologie) autour de l’axe philosophique.

Table des matières (avec deux articles en ligne) : « La logique des émotions »

Le numéro est déposé dans les librairies parisiennes Vrin et Compagnie. Prix: 10 euros.


Une réflexion au sujet de « La logique des émotions »

  1. Merci, Damien, pour cette intéressante information. Le Moyen Age n’apparaît pas, en tant que tel, en effet dans ce volume, cependant il me semble que les réflexions sur la logique normative des émotions, telle qu’elle est analysée pour l’Antiquité, peut apporter un point de vue complémentaire très intéressant pour Emma 3 (la politique des émotions). Il n’est pas inutile, me semble-t-il, de s’interroger sur les outils rhétoriques de production des émotions dans ce contexte. Pour l’anecdote, certains historiens du droit considèrent aujourd’hui que la rhétorique, et plus particulièrement l’art de la persuasion par l’accumulation des qualifications, a été au moins aussi important dans la construction des catégories pénales au Moyen Age, que les références au droit savant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *