Mémoires et émotions

Source : Publications de la Sorbonne

28405100586340MMémoires et émotions. Au cœur des relations internationales

Édité par Antoine Marès, Marie-Pierre Rey, Paris, Publications de la Sorbonne, 2014 (35 euros).
Vingt-six historiens français et européens ont répondu à l’idée de développer le concept d’émotion récemment mis en exergue par Robert Frank en proposant une réflexion collective sur sa présence et sa pertinence dans l’histoire des relations internationales. Le cadre a été élargi à l’ensemble des XIXe et XXe siècles et, ces émotions étant polymorphes, le propos étendu aux questions de mémoire et de conflits. Ce qui se joue autour des émotions se concentre sur des événements traumatiques qui engagent la vie, la mort, la liberté des individus ou des collectivités. Sentiments spontanés, instrumentalisations des opinions publiques qui s’appuient aussi sur mémoires et commémorations, les émotions sont la plupart du temps nationales, mais elles peuvent être aussi européennes, voire « se mondialiser ». Pour illustrer la richesse et la polyphonie du concept, ce volume s’ouvre par un texte sur Auschwitz, matrice du remords européen et acmé d’émotions. La mémoire allemande et franco-allemande y occupe également une grande place, tout comme celle de la construction européenne qui, à bien des égards, répond, à son origine, à la volonté de dépasser la confrontation franco-allemande dans un projet concret. Qu’ils se déroulent en Europe, en Asie ou en Amérique, les épisodes de tension internationale et les confrontations militaires – avec leurs conséquences – sont très présents. La dimension européenne y domine toutefois : allant de la Grande-Bretagne à la Russie, en passant par les soubresauts de 1812, l’histoire de l’Allemagne, le conflit espagnol, le dépècement de la Tchécoslovaquie, puis la division du continent en deux à l’heure de la guerre froide, c’est l’histoire de l’Europe dans toute sa diversité et sa complexité qui se trouve déclinée ici en hommage à l’oeuvre inspirante de Robert Frank.
Sommaire:
Introduction
Antoine Marès et Marie-Pierre Rey
DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L’EUROPEAuschwitz : une mémoire internationalisée
Annette Wieviorka

Das Amt, le livre du scandale. Les diplomates allemands entre savoir-faire professionnel et responsabilité morale
Georges-Henri Soutou

Techniques de la politique économique et financière nazie, marché noir et émotions dans la mémoire franco-allemande depuis 1945
Rainer Hudemann

Enjeux de mémoire et évolution des relations franco-allemandes : émotions, passions et réconciliation sous la chancellerie d’Adenauer, 1949-1963
Élisabeth du Réau

Émoi versus émotion programmée. L’intrusion de l’actualité dans la commémoration du vingtième anniversaire du traité de l’Élysée en janvier 1983
Hélène Miard-Delacroix

Quelques éléments pour comprendre le ressentiment dans la relation franco-allemande au XXe siècle
Sylvain Schirmann

Le Mur de Berlin : émotions et mémoires en Allemagne
Corine Defrance

La célébration des anniversaires dans l’histoire de la construction européenne. De la commémoration du passé à la mobilisation politique
Marie-Thérèse Bitsch

Émotions, souvenirs et enthousiasmes autour du 9 mai 1950
Gérard Bossuat

Robert Triffin : un économiste aux origines du régionalisme en Europe
Éric Bussière

Les relations entre l’OIT et la CECA en 1952. Une mémoire déséquilibrée
Josefina Cuesta

Dangerosité comparée de deux crises de la construction européenne : les années 1970 et les années 2010-2013
Hartmut Kaelble

DES CRISES, DES GUERRES ET DES ÉMOTIONS

La société française face à la campagne de Russie : entre information officielle, angoisses et rumeurs collectives
Marie-Pierre Rey

Diplomatie, violences et émotions internationales : le siège des légations étrangères de Pékin (juin-août 1900)
Stanislas Jeannesson

Les États-Unis, l’incident de Tampico et la révolution mexicaine : entre émotion populaire et intérêts géostratégiques
Hélène Harter

L’Espagne au cœur. La guerre d’Espagne et ses lendemains : une succession d’émotions internationales
Geneviève Dreyfus-Armand

Les accords de Munich de septembre 1938 au cœur des émotions internationales
Antoine Marès

Angoisse et confiance pendant la guerre froide
Wilfried Loth

Western Europe and the Cuban Missile Crisis: A Test for the Transatlantic Alliance
Antonio Varsori

Fear and Britain’s Choice for Europe
Nicolas Piers Ludlow

Émotions antillaises, émotion de l’historienne, au prisme de l’histoire postcoloniale et des relations internationales
Michelle Zancarini-Fournel

ASPECTS DES RELATIONS INTERNATIONALES

L’instauration de la démocratie dans le monde : un enjeu majeur de la politique internationale
Antoine Fleury

Dans le malheur du monde : les bruits et les fureurs de la culture-monde
Jean-François Sirinelli

Comic-Finance (1867-1914) ou la vision du rentier
Jean-Marc Delaunay

L’Europe et le monde de Georgio Strehler ou La vie d’Arlequin serviteur de deux maîtres
Marie-Françoise Lévy

Aux origines de la Commission d’histoire des relations internationales
Alfredo Canavero

Les auteurs



Citer ce billet
Damien Boquet (2014, 24 juin). Mémoires et émotions. Les émotions au Moyen Âge, carnet d'EMMA. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o7my