LA STRATÉGIE DE L’ÉMOTION

Anne-Cécile Robert

La stratégie de l’émotion

 

Collection : Lettres libres

176 pages

Parution en Amérique du Nord : 24 septembre 2018

Parution en Europe : 20 septembre 2018

Les émotions dévorent l’espace social et politique au détriment des autres modes de connaissance du monde, notamment la raison. Certes, comme le disait Hegel, «rien de grand ne se fait sans passion», mais l’empire des affects met la démocratie en péril. Il fait régresser la société sous nos yeux en transformant des humains broyés par les inégalités en bourreaux d’eux-mêmes, les incitant à pleurer plutôt qu’à agir.

À la «stratégie du choc» qui, comme l’a montré Naomi Klein, permet au capitalisme d’utiliser les catastrophes pour croître, Anne-Cécile Robert ajoute le contrôle social par l’émotion, dont elle analyse les manifestations les plus délétères : narcissisme compassionnel des réseaux sociaux, discours politiques réduits à des prêches, omniprésence médiatique des faits divers, mise en scène des marches blanches, etc. Une réflexion salutaire sur l’abrutissante extension du domaine de la larme et un plaidoyer civique pour un retour à la raison.

Table des matières

  1. Avant-propos9
  2. Introduction11
  3. 1. EXTENSION DU DOMAINE DE LA LARME23
  4. Marches blanches26
  5. Psychologie de secours32
  6. Sensitivity readers36
  7. Devoir de mémoire40
  8. 2. DES MÉDIAS ULTRA-SENSIBLES47
  9. Invasion des faits divers50
  10. Contrôle social54
  11. Mécanique de l’empathie64
  12. 3. QUAND LA VICTIME SUPPLANTE LE HÉROS69
  13. Le Panthéon revisité71
  14. La justice déboussolée79
  15. Surenchère victimaire88
  16. 4. LES RESPONSABLES POLITIQUES ET LA MISE EN SCÈNE DE L’IMPUISSANCE93
  17. Des discours conçus comme des prêches97
  18. Fatalisme105
  19. Lutte des classes ou défense des minorités109
  20. Communication narrative115
  21. 5. CHIMÈRE DE L’AUTHENTICITÉ121
  22. «Il est authentique»123
  23. Engouement pour l’humanitaire127
  24. Philanthrocapitalisme134
  25. Figure de l’opprimé137
  26. 6. ÉMOTION CONTRE RAISON141
  27. Déclassement de la raison144
  28. Impossible dialogue civique153
  29. Un défi politique158
  30. Conclusion161