Cultural History of Emotions in Premodernity

Carl Michael Bellman in tears. Painting by Pehr Hilleström 1790, National Museum of Fine Arts, Stockholm

Nous poursuivons notre présentation des différents programmes de recherches sur l’histoire des émotions avec le programme CHEP (Cultural History of Emotions in Premodernity). Animé par une équipe de chercheurs de l’université d’Umeå dans le nord de la Suède, CHEP a tenu son colloque fondateur en octobre 2008 : Piroska Nagy, qui y participait pour EMMA, en a fait le compte rendu dans ce carnet (voir aussi le texte de sa conférence d’ouverture). Comme son nom l’indique, CHEP se donne pour ambition de couvrir un très large champ de recherche, à la fois par sa profondeur chronologique (jusqu’au XIXe siècle) et par sa perspective comparatiste, tout en se positionnant dans la mouvance des cultural studies. A terme, le programme espère devenir une plate-forme de discussions (d’où la possibilité pour les chercheurs de l’émotion de s’inscrire à un forum) et de collaboration entre projets. Pour l’heure, un deuxième colloque est annoncé pour 2010.

Damien Boquet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.