Katie Barclay, Academic EMOtions. Feeling the Institution, Cambridge UP, elements, 2021

Le livre peut être téléchargé gratuitement jusqu’au 1e décembre ! 

Summary

The University is an institution that disciplines the academic self. As such it produces both a particular emotional culture and, at times, the emotional suffering of those who find such disciplinary practices discomforting. Drawing on a rich array of writing about the modern academy by contemporary academics, this Element explores the emotional dynamics of the academy as a disciplining institution, the production of the academic self, and the role of emotion in negotiating power in the ivory tower. Using methodologies from the History of Emotion, it seeks to further our understanding of the relationship between the institution, emotion and the self.
 

Contents

Ce petit livre semble toutefois totalement ignorer le beau livre de Françoise Waquet,  Une histoire émotionnelle des savoirs, XVIIe-XXI siècles, CNRS éditions, 2019, 352 p., 25,00 (Disponible en numérique)

Plaisir et ennui, peur et espérance, enthousiasme et désespoir, bonheur et souffrance, toute la gamme des émotions dans leurs nuances et leurs combinaisons fait l’ordinaire du quotidien des chercheurs. Hier, dans les lointains XVIIe-XVIIIe siècles, comme aujourd’hui, et quelles que soient les disciplines.
Les chercheurs apparaissent alors non plus comme des machines à penser ou des personnes-idées, mais comme des êtres de chair et de sang opérant dans un univers saturé d’affects. Ils ne sont plus ces « neutres » (Nietzsche) qu’a instaurés cette règle de métier qu’est l’objectivité, et leur voix n’est plus celle impersonnelle, inhumaine qui ressort de leurs publications.
Prendre en compte les émotions, c’est restaurer une dimension de la science telle qu’elle se fait, en rappelant l’incidence qu’elles ont dans les rythmes de travail, dans l’engagement à la tâche, dans la convivance au sein de communautés, dans le devenir de collaborations et, bien sûr, dans la genèse, la production et la publication des oeuvres.
C’est aussi, dans un monde professionnel qui s’est placé sous la bannière de la raison, donner à voir l’auteur, plus que dans sa subjectivité, dans sa profonde humanité.

Prix Madeleine Laurain-Portemer 2020 de l’Académie des sciences morales et politiques

et il faut mentionner le livre jumeau de cet ouvrage :

F. Waquet, L’ordre matériel du savoir. Comment les savants travaillent, XVI-XXIe s., CNRS éd., 2015.



Citer ce billet
Piroska Nagy (2021, 19 novembre). Katie Barclay, Academic EMOtions. Feeling the Institution, Cambridge UP, elements, 2021. Les émotions au Moyen Âge, carnet d'EMMA. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o7wt