Colères politiques

Source : Les éditions de la maison des sciences de l’homme

Thierry Devars (dir.), Colères politiques, Quaderni, 104 (2021)

Émotion omniprésente dans le champ politico-médiatique, la colère constitue une force vive du débat public contemporain. Des colères codifiées et ritualisées des professionnels de la vie politique aux mouvements collectifs contestataires, elle recouvre une mosaïque de formes expressives intimement imbriquées à leur environnement médiatique. Inscrit dans le cadre d’une réflexion interdisciplinaire sur le caractère politique des émotions, ce numéro de la revue Quaderni se propose d’interroger le rôle des médias d’information classiques et numériques dans la fabrique sociale des colères politiques exprimées individuellement ou collectivement dans la sphère publique.

DOSSIER : COLÈRES POLITIQUES

Thierry DEVARS : Avant-propos : Colères politiques

Marion BALLET : La colère dans les discours de campagne présidentielle en France : une émotion sous contrainte

Thierry DEVARS : Les foudres de Jupiter : une médiatique  de la colère présidentielle

Arnaud MERCIER : Les modalités de la colère citoyenne sur Twitter

Lucie RAYMOND : De la colère à la haine dans les discours « antisystème » : la rhétorique du ressentiment chez Alain Soral

Rym GERWIG-KIRECHE et Philippe MARION : Des ronds-points au Capitole : corps et décors d’une colère politique



Citer ce billet
Damien Boquet (2021, 26 novembre). Colères politiques. Les émotions au Moyen Âge, carnet d'EMMA. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o7wv