Aimer

Source : Cité des Sciences et de l’Industrie

Le Collège international de philosophie et la Cité des sciences et de l’industrie invitent les classes préparatoires scientifiques et aux grandes écoles de commerce et d’économie, à deux séances spécialement conçues sur les thématiques au programme. C’est l’occasion de croiser différents regards sur ces notions. Ces séances sont néanmoins ouvertes à toutes et tous.

Aimer

samedi 11 décembre 2021 à 14h30

Sur un tel thème, la tradition philosophique hellénique nous propose de distinguer l’éros (l’amour passionnel), l’agapè (l’amour spirituel) et la philia (l’amour amical).
Cependant le verbe « aimer » nous invite à explorer l’acte d’aimer. À la manière des troubadours, nous pouvons opposer « aimer » comme amar, amour bestial « qui
affole le sot », à « aimer » comme amor, « amour pur », ou fin’amor, « amour courtois », inséparable de l’exercice inquiet de la poésie.
C’est donc d’une pratique, ou, pour citer le philosophe Michel Foucault, « d’un souci qu’aimer se doit méditer » : souci de soi qui est aussi souci de l’autre, et en appelle
à l’effort conjoint d’un « faire » et d’un « dire », en vue d’une intensité lucide.

Avec

Marie Bergström, sociologue à l’Institut national d’études démographiques (INED) ; Damien Boquet, historien, professeur d’histoire médiévale à l’université d’Aix- Marseille ; Pierre Zaoui, philosophe, professeur à l’université de Paris.

Rencontre animée par Victorine de Oliveira, journaliste à Philosophie Magazine



Citer ce billet
Damien Boquet (2021, 9 décembre). Aimer. Les émotions au Moyen Âge, carnet d'EMMA. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o7wy