Ernesto de Martino, Mort et pleurs rituels : de la lamentation funèbre antique à la plainte de Marie

Ce livre magistral, enfin lisible en français !

Traduction MARCELLO MASSENZIO  – Langue d’origine : ITALIEN

  • Ecole Hautes Etudes En Sciences Sociales
  • À propos

    Dans Mort et pleurs rituels, Ernesto De Martino présente les résultats de son enquête ethnographique menée en Lucanie sur les coutumes funéraires. Il revient aux origines de celles-ci, fondées sur le refus d’une mort insignifiante et l’exigence humaine visant à procurer au défunt une seconde mort d’ordre culturel. Parmi ces dernières, l’institution de la plainte funèbre a joué un rôle primordial dans les civilisations méditerranéennes antiques.
    L’ouvrage se clôt sur l’Atlas illustré des pleurs, inventaire des techniques du corps exprimant le pathos : le riche répertoire des images (qui vont de

     

    Sommaire

    Introduction de Marcello Massenzio. La sagesse cachée des pleurs rituels.
    Chapitre premier. Crise de la présence et crise du deuil.
    Chapitre 2. La plainte funèbre de la Lucanie.
    Chapitre 3. La plainte funèbre folklorique euroméditerranéenne.
    Chapitre 4. Les funérailles de Lazzaro Boia.
    Chapitre 5. La lamentation funèbre antique.
    Chapitre 6. La moisson de la douleur.
    Chapitre 7. Grandeur et décadence des pleurs antiques.
    Conclusion.
    Annexes.
    Atlas illustré des pleurs.



Citer ce billet
Piroska Nagy (2023, 11 février). Ernesto de Martino, Mort et pleurs rituels : de la lamentation funèbre antique à la plainte de Marie. Les émotions au Moyen Âge, carnet d'EMMA. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o7xp