Les amours au Moyen Age

Source : L’Histoire

L’Histoire, n° 519, mai 2024, dossier “Les amours au Moyen Âge”

Quand on pense à l’amour au Moyen Age surgit la belle et tragique histoire de Tristan et Iseult. Mais le roman courtois ne fut peut-être qu’un jeu littéraire et ne nous renseigne guère sur les véritables pratiques affectives – et sexuelles – des hommes et femmes du Moyen Age.

Qu’en est-il vraiment de la sexualité au temps où la christianisation disqualifie le plaisir et confine l’acte charnel dans le strict cadre du mariage ?
Que sait-on des relations homosexuelles – totalement proscrite par l’Église ?

Ce dossier réserve quelques surprises et nous nous retrouvons un peu dans ce foisonnement d’affects, où l’amour n’est pas distingué de l’amitié, où le genre n’est pas toujours clair, où le mariage peut être chaste et où des rois qui s’aiment peuvent tout partager, même un lit.

Par Emanuele Arioli, Jacques Berlioz, Damien Boquet, Chloé de La Barre, Régine Le Jan, Dominique Poirel, Barbara H. Rosenwein.

DOSSIER :



Citer ce billet
Damien Boquet (2024, 1 mai). Les amours au Moyen Age. Les émotions au Moyen Âge, carnet d'EMMA. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/10skj