Tous les articles par Piroska Nagy

Émotions et démocratie

Émotions et démocratie
 «Les moments où « l’Histoire sort de ses gonds » (Michelet)
Le Serment du Jeu de paume, 20 juin 1789


(Jacques-Louis David : 1791-1792 /Musée national du Château de Versailles)
Le rôle politique des émotions et leurs effets d’ébranlement dans la culture démocratique nous intéresseront tout au long du cycle conjoint de cette année académique 2018-19. Nous scruterons les moments décisifs quand les autorités en place prennent peur et qu’elles transforment cet effroi en le projetant vers leurs ennemis, intérieurs ou extérieurs. Ce qui implique tout autant le passage par les représentations que leur transcription en termes d’actions politiques, de revendications populaires, de luttes de groupes.
On se demandera comment ces phénomènes qui traversent l’Histoire et qui accompagnent les révolutions, de l’Antiquité à la Modernité, relèvent également des combats d’opinion, des rivalités de l’imaginaire, et aussi de leurs déclinaisons concrètes dans des émotions et autres passions, qu’elles soient canalisées par des rites, du décorum, des discours, des manifestations, des massacres, des exécutions ou des fêtes collectives de l’unité rêvée.
 Automne 2018 Jeudi 27 septembre : Jean-Claude Simard (Cegep de Rimouski), Typologie de la vie affective, émotions et politique. Avocat du diable : Luc Faucher (Philosophie-UQAM). Jeudi 11 octobre : Alexis Richard (Institut Grammata), Les émotions chez Démosthène : Le serment sur les morts dans le Discours sur la Couronne. Avocat du diable : Vanessa Molina (Institut Grammata). Jeudi 8 novembre : Ida Giugnatico (U de Calabre-UQAM), La circularité de l’expérience esthétique et extatique chez Simone Weil. Avocat du diable : Marie-Josée Lavallée (U. de Montréal).
Jeudi 6 décembre : Pascal Bastien (Histoire, UQAM), Les émeutes Réveillon, 27-28 avril 1789. Avocat du diable : Geneviève Lafrance (Études littéraires, UQAM)

Call for papers: Atmospheres of Shared Emotion

Social Ontology and Philosophy of Social Sciences

Research Group at the Department of Philosophy – University of Wien

Call for papers: Atmospheres of Shared Emotion

Workshop 25 – 26 April 2019

Over the last twenty years or so, the concept of atmosphere has flourished within phenomenological research. Inspired by the works of Hermann Schmitz, Gernot Böhme, and Tonino Griffero, the concept of atmosphere has played an influential role in contributing to debates in phenomenological psychopathology, philosophy of mind, and aesthetics. Despite this surge of interest, the role that atmospheres play in contributing to cases of shared emotions remains neglected. This oversight is all the more surprising given the potentially powerful explanatory role atmosphere can play in helping clarify the complex structure of shared emotion. The aim of this workshop is to explore the intersection between shared emotion and atmospheres by bringing together leading and emerging scholars in the field. Possible topics include:

  • Defining and conceptualizing atmospheres.
  • The methodology of studying atmospheres.
  • The relation between atmosphere, mood, and aura.
  • The role atmospheres play in the politics of emotion.
  • The spatial and embodied aspects of atmospheres.
  • The function of contagious emotions in atmospheres.
  • The relation between atmospheres and the “staging” of shared emotions.


Confirmed invited speakers:

  • Tonino Griffero (University of Rome)
  • Gernot Böhme (Technical University of Darmstadt)
  • Andreas Philippopoulos-Mihalopoulos (University of Westminster)
  • Joel Kruger (University of Exeter)
  • Thomas Szanto ( University of Jyväskylä)
  • Jan Slaby (Freie Universität Berlin)
  • Ingrid Vendrell Ferran (Friedrich-Schiller-University Jena)

Abstracts of 300 words should be sent by November 1st, 2018 to dylan.trigg@univie.ac.at. Notification of acceptance will be given by December 1st, 2018.

Organised by Dylan Trigg and Hans Bernhard Schmid as part of the FWF project “A Phenomenological Investigation Into Shared Anxiety” (M2300). Department of Philosophy, University of Vienna.

Contact: dylan.trigg@univie.ac.at

LA STRATÉGIE DE L’ÉMOTION

Anne-Cécile Robert

La stratégie de l’émotion

 

Collection : Lettres libres

176 pages

Parution en Amérique du Nord : 24 septembre 2018

Parution en Europe : 20 septembre 2018

Les émotions dévorent l’espace social et politique au détriment des autres modes de connaissance du monde, notamment la raison. Certes, comme le disait Hegel, «rien de grand ne se fait sans passion», mais l’empire des affects met la démocratie en péril. Il fait régresser la société sous nos yeux en transformant des humains broyés par les inégalités en bourreaux d’eux-mêmes, les incitant à pleurer plutôt qu’à agir.

À la «stratégie du choc» qui, comme l’a montré Naomi Klein, permet au capitalisme d’utiliser les catastrophes pour croître, Anne-Cécile Robert ajoute le contrôle social par l’émotion, dont elle analyse les manifestations les plus délétères : narcissisme compassionnel des réseaux sociaux, discours politiques réduits à des prêches, omniprésence médiatique des faits divers, mise en scène des marches blanches, etc. Une réflexion salutaire sur l’abrutissante extension du domaine de la larme et un plaidoyer civique pour un retour à la raison.

Table des matières

  1. Avant-propos9
  2. Introduction11
  3. 1. EXTENSION DU DOMAINE DE LA LARME23
  4. Marches blanches26
  5. Psychologie de secours32
  6. Sensitivity readers36
  7. Devoir de mémoire40
  8. 2. DES MÉDIAS ULTRA-SENSIBLES47
  9. Invasion des faits divers50
  10. Contrôle social54
  11. Mécanique de l’empathie64
  12. 3. QUAND LA VICTIME SUPPLANTE LE HÉROS69
  13. Le Panthéon revisité71
  14. La justice déboussolée79
  15. Surenchère victimaire88
  16. 4. LES RESPONSABLES POLITIQUES ET LA MISE EN SCÈNE DE L’IMPUISSANCE93
  17. Des discours conçus comme des prêches97
  18. Fatalisme105
  19. Lutte des classes ou défense des minorités109
  20. Communication narrative115
  21. 5. CHIMÈRE DE L’AUTHENTICITÉ121
  22. «Il est authentique»123
  23. Engouement pour l’humanitaire127
  24. Philanthrocapitalisme134
  25. Figure de l’opprimé137
  26. 6. ÉMOTION CONTRE RAISON141
  27. Déclassement de la raison144
  28. Impossible dialogue civique153
  29. Un défi politique158
  30. Conclusion161

EMMA à Rio (UFRJ) : “Faire de l’histoire, une vie sensible dans la cité” (14/06)

Cette conférence, qui propose une introspection de notre métier d’historien.ne.s en rapport avec  la nécessité de penser une vie sensée et sensible, ne porte pas sur le Moyen Âge. Toutefois, elle engage la réflexion sur l’importance du regard historique sur notre propre vie sensible et sur celle d’autres cultures, où la plupart du temps la pensée de l’affectivité reliait étroitement émotion, raison et éthique. Par ailleurs, elle a cherché à souligner le pouvoir de l’historien.ne, par métier capable d’avoir et de donner une vision synthétique  d’une culture, d’une époque –vision synthétique du monde qui manque si souvent aujourd’hui à nos contemporains, pour leur donner la capacité d’évaluer, de critiquer et surtout de repenser de façon plus juste et plus sensible notre propre monde….

Grand merci à Gabriel Castanho pour l’organisation et la traduction, et à toutes celles et ceux présent-e-s pour leurs questions, remarques, la discussion  vivifiante. Ce fut un moment magnifique de vie sensible dans la cité, la cidade de RJ !

 

Do espirito e do corpo : UNESP, Franca, Brésil, 5-8 juin 2018

Et voici une visite d’EMMA au Brésil, au colloque luso-brésilien sur l’esprit et le corps, des racines à notre temps tenu à l’UNESP, à Franca. Voici le programme :

Caderno resumo.final_impressão

Les sujets traités vont des questions de transmission et transfert de notions et d’idées, par celle de l’incorporation, du genre, jusqu’aux questions médicales, rituelles, ou cosmologiques par exemple, en touchant le domaine de l’affectivité bien souvent. Ils montrent la vivacité de l’histoire culturelle entre Portugal et Brésil.

Mais dans ce colloque, le plus FASCINANT peut-être, ce sont les ÉTUDIANT-E-S !!! une masse très étonnante d’étudiants, dont une partie importante est au niveau licence, suit le colloque du matin au soir, et pose des questions. Ils sont plus de 60, je dirais, dans la salle ; et nous sommes dans une université locale, d’une ville de 300 000 habitants. Bref, les questions du corps et de l’esprit, du Moyen Âge à l’époque moderne, de l’Europe au Nouveau Monde, attirent bien fort  les jeunes brésiliens ! Bravo les étudiant-e-s, bravo les profs de Franca !

EMMA à Washington, History of Emotions conference

À la conférence déjà annoncée ici, dont tout le programme, les résumés des communications, peuvent désormais être consultés à cette adresse, nous avons donné une session consacrée au Moyen Âge avec Lauren Mancia (CUNY, Brooklyn College), et ceci non sans succès.

12. Medieval Emotions | 9:30-11:15 AM

Session Chair: David Konstan (New York University)
Lauren Mancia (Brooklyn College, City University of New York), “Emotional Reform in the Benedictine Monastery of the Eleventh Century (And the Periodization of ‘Medieval’ and ‘Renaissance’)”
Piroska Nagy (Université du Québec à Montréal), “How to think collective emotions in history? Between Middle Ages and our times”
Anne-Gaëlle Weber (Université du Québec à Montréal), “Kinship and Emotions in the Hagiography of Carolingian Missionaries (8th-9th c.)”
Xavier Biron Oullet (Université du Québec à Montréal), “Experimenting with Jesus Crist’s Sentiments Outside Monasteries: Peter of John Olivi and Vernacular Religious Culture in the Late Thirteenth Century”

comme on peut le contempler ici :

Emotions History Conference program — George Mason University, 1-2 Juin 2018

Voici un congrès à venir, à Washington DC, grâce à l’organisation soigneuse du prof. Peter Stearns et de prof. Susan Matt !

Plusieurs historiens majeurs de l’histoire des émotions du monde anglo-saxon vont y défiler : au-delà des organisateurs, notez les noms de David Konstan, William M. Reddy, Thomas Dodman, Sarah McNamer, Rob Boddice…

EMMA y sera présente grâce à  Anne-Gaëlle Weber et Xavier Biron-Ouellet, accompagnés par Lauren Mancia (Brookly College, NY) et  votre serviteure .

Voici le programme complet que vous pouvez télécharger:

Emotions History Conference Program 2018-1